Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du novembre, 2020

La chapelle Saint-Joseph d’Ormersviller

  A 250 mètres de la frontière franco-allemande et de la « Koenigstrasse » une ancienne voie romaine venant de Sarre-Union, à une altitude de 374 m, la chapelle Saint-Joseph d’Ormersviller   a été construite au lieu die « Burg ». A partir de la table d’orientation, on a un point de vue sur la Sarre, le Palatinat et le Bitcherland. Elle est très fréquentée par les pèlerins, les randonneurs et les touristes et particulièrement le 15 août, où l’on fête l’Assomption. «  Pour les uns, la chapelle Saint-Joseph est un lieu de prière et de ressourcement, pour les autres un lieu de rencontre et d’amitié entre les peuples  » disait l’abbé Gérard Henner.   Qui était Saint Joseph? Joseph était de la descendance de David. Mais, tout en ayant cette ascendance royale, il a vécu dans des conditions très modestes. Il a exercé le métier de charpentier. Joseph a été un homme simple, pauvre, silencieux, humble et doux, patient et fort, plein de bonté, de piété, de fidélité à la volonté de Dieu. Joseph a é

Les expulsions en Moselle et au Bitcherland de 1940 à 1945

«  Ce n’est pas toujours facile d’habiter à la frontière allemande. Je l’ai vécu à chaque guerre de 18/18 et 39/45  » disait mon père Antoine Sprunck Pourquoi les Allemands veulent-ils germaniser l’Alsace-Moselle? Après le 11 novembre 1918, les autorités françaises ont expulsé environ 111 915 habitants d’Alsace et de Moselle qui étaient surtout d’origine allemande. Le nombre d’expulsés de la Moselle est estimé à 30 000. Ils avaient le droit   de se munir de 2 000 marks et 50 kg de bagages par personne et 500 marks par enfant.   De juillet 1940 janvier 1944, les Allemands   ont procédé de la même façon. Beaucoup seront expulsés dans le sud de la France, mais en   janvier   1943 des familles entières, surtout dialectophones seront envoyées dans des camps en Allemagne.   Alors que les évacuations étaient organisées en septembre 1939 pour éviter des victimes civiles lors ds combats, les expulsions de 1940 à 1943 devaient faciliter la germanisation de la Moselle.   Après l’éva